Accueil > Ecrimagine > La bibilothèque de M. Linden

La bibilothèque de M. Linden

Dernier ajout : 10 janvier 2007.

Textes écrits à partir de l’image du même nom dans le recueil intitulé :

Les Mystères de Harris Burdick

Auteur:Chris Van Allsburg : Son site Chris Van Allsburg

Editeur : L’école des Loisirs : Le site

Une courte biographie de l’auteur sur le site de l’éditeur-

Articles de cette rubrique

  • La bibliothèque de M. Linden par Elisa

    10 janvier 2007, par Les barjods

    Un jour une petite fille nommée Julie alla à la "bibliothèque Linden". Le bibliothécaire s’appelait Charles Linden, il était très gentil et mystérieux. Elle lui demanda un livre d’aventures :
    Bonjour Julie, je viens de recevoir le livre que tu cherches, il a appartenu a un mage. Tiens et surtout ne l’ouvre pas à la page 53 après minuit, prévint M. Linden.
    Sur le chemin de sa maison, elle était impatiente de découvrir les histoires du mage.
    Le soir après le repas, elle alla dans sa chambre pour lire (...)

  • La bibliothèque de M. Linden par Romain

    21 décembre 2006, par Les barjods

    Une jeune fille, Marie, passait chaque jour à la bibliothèque. Un jour elle prit un livre maudit. Le bibliothécaire l’avait prévenue pour le livre, mais Marie ne l’avait pas écouté. Monsieur Linden lui dit que maintenant c’était trop tard.
    Le soir Marie lut le livre et se transforma en cochon. Le livre se transforma en cochon. Le lendemain matin Marie se rendit compte que sa chambre n’était plus qu’une minable forêt et qu’elle marchait à quatre pattes. Marie avait terriblement honte de se montrer dans (...)

  • La bibliothèque de M. Linden par Lauryne

    20 décembre 2006, par Les barjods

    Dans une bibliothèque un homme, M. Linden,qui avait une fille de 14 ans,se dit :
    Je dois lui dire maintenant. Il appela sa fille :
    Julie maintenant tu es grande et je dois te prévenir du danger.
    De quoi papa ?
    Ce livre tu n’as pas le droit de le toucher de l’ouvrir ni de le lire.
    D’accord. Et elle eut un petit sourire.
    Non je te le dis franchement il porte malheur !
    Alors pourquoi tu le gardes ?
    Ne pose pas de question, je te dis que ce livre tu ne le touches pas ! Viens manger (...)

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0